Je me rappelle avoir entendu un jour, et retenu : "ce qui est, est. Ce qui n'est pas, c'est pas."
Et souvent, lorsque les "choses" arrivent, surtout lorsqu'elles prennent une tournure qui perturbe l'arrangement de mon Moi(personnalité/ego)* et de ce qu'il voudrait(à la place de ce qui est là), je me retourne sur cette constatation évidente et ma condition "d'objet"*, à travers lequel la conscience se manifeste, s'apaise.
La "réalité", selon la perception que j'en ai, est "ma" réalité. Celle que je peux identifier avec les acquis de mon histoire. Et de ce fait, elle sera différente de celle que "l'autre " peut en avoir.

Dans une perspective plus fondamentale, "la réalité(la plus vraie)" c'est ce qui "est" là, ici et maintenant, et ceci vu de manière objective, lorsque les critiques, jugements ou colorations, spécifiques à la disposition de l'individu (organisme corps/mental), sont enlevées. C'est, à mon sens, la plus juste définition de la "vraie ou juste réalité".
Vraie, car c'est ce qui est là à l'instant présent et qui changera l'instant d'après. Juste car observé de manière la plus neutre possible et qu'il n'y a pas autre chose, objectivement parlant.
Être au plus près de ce qui est, pour ma part, serait d'accepter sans remises en question ce qui est là, quoi que cela soit. Accepter n'empêche pas d'agir.

A mon sens, le "c'est comme ça", venant d'une résignation affligeante, ou chargée d'impuissance, ou emplie de refus, deviendrait une source de frustration et d'incompréhension.
Un "c'est comme ça ", accompagné d'une acceptation intégrée(de par un éveil concernant le processus de manifestation de ce qui est*), résulterait à vivre avec et dans ce qui est, sans malaise(ceci si rien ne nous vient spontanément pour éventuellement changer ce qui est là).
Ce qui est est toujours là et de la manière la plus juste. Il me semble que cette évidence se renforce lorsque l'observation s'exerce hors du champs du mental conditionné*.
C'est ce que je tente d'expérimenter chaque jour qui se présente à moi et à "ce" que je suis*.

 

* Pour + d'info sur ces notions, voir le mémoire écrit en fin de formation de psychologie clinique et appliquée : M_moire_EPC_original

 

 

Roc de l'Aigle trou du haut 07

Roc de l'Aigle - Méjannes le Clap - photo JS