Le monde phénoménal (monde qui met en scène la manifestation de ce que nous sommes) serait régie par 1 principe inaliénable :

Pour chaque cause il y a 1 effet, et pour chaque effet il y a une cause. 

Cela voudrait dire que tout a été entraîné par la "1ère cause". Que tout s'enchaîne, que "le serpent se mord la queue". Qu'il n'y aurait qu'1 seul sujet qui, ayant déclenché la première action, a mis en scène le "jeu" qui est entrain de se passer (monde phénoménal). 

Cela signifierait aussi qu'il n'y a pas de hasard ! Ce principe de "cause à effet" annule bien tout concept de hasard.

Peut importe que l'on connaisse ou pas la 1ère cause, l'effet résulte de cette inconnue.

C'est pour cette raison que l'inconnu a toujours eu 1 attrait mystérieux, magique, imprégné de "chance", de destinée, ou tout autres explications métaphysiques.

Tout se passe par rapport à quelque chose qui s'est déjà passé, alors où se trouve la clef de la compréhension de ce principe logique ?

Elle se trouve dans l'information que : Le pire fléau chez l'homme, c'est L'OUBLI.

P2230056

JS - 2013 - Grotte des Aoubessous