Les aspects masculins et féminins chez l’être humain

Chez l’être humain(homme ou femme) cohabitent 2 aspects : l’aspect masculin et l’aspect féminin.

Chez l’homme, l’aspect masculin est, en principe(et hormis « dérèglements »), dominant, conscient, extériorisé.

L’aspect féminin(Anima) est(agit) à l’intérieur(inconscient), souvent peu mis en valeur et considéré, accepté…

« L’Anima est une personnalité à part entière, c’est pourquoi elle est si aisément projetée sur une femme; plus précisément, il faut dire de l’Anima qu’elle est toujours projetée tant qu’elle est inconsciente, car tout ce qui est inconscient est projeté.

Le premier réceptacle de l’image de l’âme(l’Anima), pour l’homme, est pratiquement toujours la mère; plus tard, les réceptacles qui apporteront à l’homme un reflet vivant de son Anima seront les femmes qui font vibrer les sentiments de l’homme, que ce soit, d’ailleurs, indifféremment dans un sens positif ou négatif.   

Alors que, dans l’attitude externe de l’homme, logique et réalisme prédominent ou sont, pour le moins, son idéal.. »(CGJ)

« Un personnage intérieur se présente chez l'homme, c'est l'Anima : Personnification de toutes les tendances psychologiques féminines de la psyché de l'homme.

Il y a quatre stades de développement de l'Anima :

  1. Instinctuel et biologique
  2. Romantique et esthétique
  3. Attitude de la dévotion spirituelle
  4. La sagesse »(CG JUNG)

« « Tournée vers l’extérieur, l’Anima est versatile, capricieuse, excessive, incontrôlée, émotionnelle ; parfois elle a des intuitions archaïques, de nature démonique ; elle peut se comporter aussi sans ménagement, ni scrupules ; être mensongères, hypocrite, insondable.(CGJ)

Chez la femme, l’aspect féminin est, en principe(et hormis « dérèglements »), prédominant, conscient, extériorisé, et son aspect masculin(L'Animus) se situe et agit à l’intérieur(inconscient).

Chez la femme, c’est le sentiment qui tient le + de place.

Dans l’âme ou l’inconscient(Animus ou Anima), c’est le contraire ; intérieurement, l’homme s’abandonne aux sentiments et la femme délibère.

Aussi l’homme désespère t-il + vite dans des circonstances où la femme peut toujours consoler et espérer, et recourt-il + facilement au suicide. »(CGJ)

L’Animus(tourné vers l’extérieur, c'est-à-dire agissant dans le conscient), lui, est rigide, bardé de principes, législateur forcené, acharné à refaire le monde, pédant, théoricien, empêtré dans le discours, querelleur et dominateur.

Ils ont tous 2 mauvais goût : l’Anima s’entoure de créatures inférieures et l’Animus se laisse piéger par la pensée inférieure. » »(CGJ)

« Un des thèmes favoris de l'aspect masculin chez la femme(Animus), et qui donne lieu à des ruminations sans fin, est, " la seule chose que je désire au monde c'est d'être aimée et il ne m'aime pas ..."

L'Animus comporte aussi quatre stades de développement :

  1. Personnification de la simple force physique
  2. Esprit d'initiatives, capacité d'agir de façon organisée
  3. " Le verbe "
  4. Incarnation de la pensée. La vérité spirituelle (CG JUNG)

« L’Animus est celui qui apporte des opinions irréfutables chez une femme, sur ce qu’elle devrait faire ou ne pas faire. » (CGJ)

Dans leurs rencontres amoureuses, la femme comme l’homme peut projeter l’image de son aspect opposé chez une personne qui détiendra les caractéristiques propres à son aspect masculin ou féminin.

Eviter de confondre ou d’amalgamer l’idéal de l’homme ou de la femme(influencé par l’histoire de la personne, le père ou la mère) et le véritable aspect « sacré » de l’aspect masculin ou féminin qui cohabite chez le sujet.

« Qu’on aille pas s’imaginer que l’on comprend le monde uniquement par l’intellect(qui serait l’Animus. J.S.) ; on le comprend tout autant par le sentiment (qui serait l’Anima. J.S.). Aussi le jugement de l’intellect représente-t-il tout au + la moitié de la vérité et il doit, s’il est sincère, avouer son insuffisance. » »(CGJ)

Les notions d’Anima et d’Animus.

-        L’Anima est la personnification de toutes les tendances psychologiques féminines de la psyché de l’homme, par ex. : les sentiments, les humeurs vagues, les intuitions prophétiques, la sensibilité à l’irrationnel, le sentiment de nature, la relation avec l’inconscient. Elle peut avoir des aspects positifs et négatifs.

-        L’Animus est la personnification des tendances psychologiques masculines dans l’inconscient de la femme.

Il peut apparaître sous forme de conviction cachée, difficile à contredire, avec une obstination froide et totalement inaccessible. L’Anima d’un homme est façonnée par la mère et l’Animus, chez la femme, sera influencé par le père.

(CG. Jung - L’homme et ses symboles p.177.189)

 

Mausolée_Goblet_dAlviella_-_Signes_26 Ouroboros

Symbole circulaire de l'Ouroboros, origine hermaphrodite qui s'auto-engendre